Recherchez par contexte temporel
Recherchez par processus <br>de résolution
Recherchez par problème en droit
Recherchez par solution
Recherchez par type d'objet
Recherchez par contexte temporel
Recherchez par processus
de résolution
Recherchez par problème en droit
Recherchez par solution
Recherchez par type d'objet
Outils personnels

Comment vous trouvez ce que vous recherchez

ArThemis est une base de données consultable librement et contenant la présentation de décisions en matière de droit de l’art et des biens culturels rendues selon des méthodes alternatives de résolution des litiges ou par la voie judiciaire.

1Vous pouvez parcourir toutes les Affaires

2 Ou rechercher pour les mots spécifiques

Dernières affaires

Gravures Dja Dja Wurrung – Musée de Melbourne c. Dja Dja Wurrung

Au printemps 2004, le Musée de Melbourne organise une exposition d’œuvres sur écorces aborigènes. Parmi les biens présentés figurent deux anciennes gravures sur écorces prêtées par le British Museum et les Kew Royal Botanic Gardens. La tribu australienne Dja Dja Wurrung bloque le retour de ces objets en Angleterre. Après des négociations et une médiation infructueuses avec les représentants Dja Dja Wurrung, le Musée de Melbourne intente une action judiciaire.

Gravures Dja Dja Wurrung – Musée de Melbourne c. Dja Dja Wurrung - Lire la suite…

G’psgolox Totem Pole – Haisla and Sweden and the Stockholm Museum of Ethnography

In 1927, a totem pole belonging to the Haisla tribe in Canada was stolen and brought to the Stockholm Museum of Ethnography. In 1991, the tribe discovered the location of their totem pole, known as the G’psgolox totem pole, and requested that it be returned. After fifteen years of negotiations, the G’psgolox totem pole was formally returned to the tribe in 2006.

G’psgolox Totem Pole – Haisla and Sweden and the Stockholm Museum of Ethnography - Lire la suite…

Etruscan Black-Figured Kalpis – Italy and Toledo Museum of Art

After an extensive investigation by U.S. Immigration and Customs Enforcement (ICE) and Homeland Security Investigations, the Toledo Museum of Art returned in 2013 an Etruscan black-figure kalpis to Italy. The kalpis was found to be smuggled out of Italy after an illegal excavation prior to 1981, then sold to the Toledo Museum of Art in 1982 by Gianfranco and Ursula Becchina, who had earlier purchased it from the art smuggler Giacomo Medici.

Etruscan Black-Figured Kalpis – Italy and Toledo Museum of Art - Lire la suite…

Morgantina Goddess Statue – Italy and J. Paul Getty Museum

An ancient statue of a goddess, which was likely illegally excavated in the late 1970s in Italy, was purchased by the J. Paul Getty Museum in 1988 for a record-setting US$18 million. That same year, Italian authorities began an investigation at the conclusion of which the Getty Museum agreed to consider returning the statue to Italy.

Morgantina Goddess Statue – Italy and J. Paul Getty Museum - Lire la suite…

Deux cavaliers sur la plage – Héritiers Friedmann, Kunstmuseum de Berne, République fédérale d’Allemagne et Etat libre de Bavière

En 1942, le marchand d’art Hildebrand Gurlitt reçoit le tableau Deux cavaliers sur la plage de Max Liebermann qui a été spolié au collectionneur juif David Friedmann. Il meurt en 1956 et son fils Cornelius hérite de sa riche collection d’œuvres. La collection est découverte par hasard en 2012 et conservée secrètement par les autorités allemandes afin de déterminer l’origine des objets.

Deux cavaliers sur la plage – Héritiers Friedmann, Kunstmuseum de Berne, République fédérale d’Allemagne et Etat libre de Bavière - Lire la suite…

Actualité
Plus…

Actions sur le document